Accueil
Le chat médecin
Au revoir Cavanna
Appel au Secours
Fonds de dotation
Le cri du coeur
Un don Via PayPal
La maison qui miaule
On déménage!!
L'histoire en image
Coup de gueule
Protection animale
Un jour particulier?
Moi et... mon chat
Devenir adhérent
Nous contacter
Pour nous aider
Nos vétérinaires
Galerie photo
Galerie de portraits

 

Le cri du coeur


 

Depuis tant d'années nous n'avons pas encore vu
la fin de nos problèmes.
Bien au contraire !

 

En France, rien ne bouge pour la protection des animaux, ce pays n’est pas celui des " droits de l’animal ". Ici, lorsqu’un problème se pose on ne connaît qu’une seule solution : L’EUTHANASIE.

Alors que l’Autriche vient d’adopter une loi sur la protection des animaux (suivre le lien) qui interdit la vente des animaux dans les animaleries. En France ces commerces ne cessent de se développer.

Une pétition que la SPA a mise en ligne traite du sujet des petites annonces de vente d'animaux: La Pétition ....

Ce qui est possible dans certains pays, ici c’est irréalisable. Pourquoi ?

Peut être allons nous demander l’asile politique à l’Autriche.

Car chez nous, on a beau stériliser, prendre des chatons nés dans la rue, l’année suivante, il y en a autant, sinon plus.

C’est décourageant, démoralisant, on dépense une énergie sans nom, pour rien ! ! !

Les abandons d’adultes sont également très nombreux, surtout en période de vacances.
Le nombre de nos protégés augmente chaque année et ce, malgré les décès des plus âgés. Nos frais également augmentent, la prise en charge par le gouvernement du personnel sous contrats CAE qui était de 90% est passée à 65%, une nouvelle baisse et encore plus de charges pour l'association, chaque année le prix des croquettes augmente - tout est à la hausse – sauf le nombre d’adhérents !

Et surtout ne nous oubliez pas pendant l’été, nous n’avons ni les moyens ni le temps de faire plusieurs relances dans l’année. Malheureusement nous ne pouvons pas investir dans un plan de communication à l’échelle des grandes associations et fondations. Aussi, si vous le pouvez, pensez à nous pendant l'été et en fin d'année qui sont, pour nous, des mois très difficiles.

 

1993 - 2018
secours-felin@outlook.fr
Google+